Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

A cultural approach to environmental risk: The example of uranium mines

Abstract : Après un demi-siècle d’exploitation, les 250 mines d’uranium françaises ferment dans les années quatre-vingt-dix. Aujourd’hui, elles forment la part d’ombre d’une puissante industrie nucléaire. Les anciennes mines uranifères deviennent de plus en plus visibles dans le débat public au regard des risques radioactifs des déchets laissés sur site. Mais d’un territoire à un autre, le rapport à l’uranium varie entre l’acceptation et le rejet des risques. En comparant trois sites, cet article propose une approche culturaliste pour comprendre les différences de perception du risque d’un territoire à l’autre. À partir du cadre d’analyse intégrant les structures foncières et les groupes sociaux, il s’agit de proposer une analyse du risque fondée sur la cohérence des acteurs et les caractéristiques du territoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-imt-atlantique.archives-ouvertes.fr/hal-02048199
Contributor : Sophie Bretesché Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 1, 2022 - 9:36:43 AM
Last modification on : Saturday, November 26, 2022 - 5:20:07 PM
Long-term archiving on: : Friday, September 2, 2022 - 6:16:20 PM

File

developpementdurable-12624.pdf icone licence fichier
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial 4.0 International License

Identifiers

Citation

Sophie Bretesché, Antoine Gherardi. A cultural approach to environmental risk: The example of uranium mines. Développement durable et territoires, 2018, 9 (3), ⟨10.4000/developpementdurable.12624⟩. ⟨hal-02048199⟩

Share

Metrics

Record views

93

Files downloads

10